Les ÈS

Emilie Szikora

Débute sa formation au Conservatoire de Rouen, puis intègre en 2009 le CNSMD de Lyon. En 2013 elle est interprète pour la conférence spectaculaire Ote donc le serpent que tu as dans ta culotte de Maud Blandel, qu’elle suit ensuite pour la maquette de création de Touch Down (Cie ILKA – Suisse). Depuis 2014, Emilie est également interprète pour Guilherme Botelho (Cie Alias – Suisse) pour les créations Antes et Sideways Rain. En 2016, elle signe sous la commande de Yuval Pick la pièce Dites-Rillieux pour 19 danseurs amateurs au CCN de Rillieux-la-Pape. Elle intègre aussi la Cie Scalène pour la création Attractions Contemporaines. En 2017, elle participe au premier dispositif Création en cours des Ateliers Médicis. En 2018, elle collabore à nouveau avec Yuval Pick pour l’assister dans la création Flowers Crack Concrete réunissant les jeunes danseurs français et israélo-palestiniens du projet Passerelles, elle intègre l’équipe de KompleX KapharnaüM pour la création Les Immobiles ainsi que la Cie Contrepoint pour la création Flux. Depuis 2012, elle pratique l’aÏkido et l'aïkishintaiso et se forme à l'enseignement de ces arts martiaux.

Jeremy Martinez

Jeremy Martinez, originaire de Grenoble, intègre le CNSMD de Lyon en 2009. Après ses études, il est interprète pour la compagnie Arcosm et rejoint en 2015 l’équipe de danseur permanent au CCN de Rillieux-le-Pape avec Yuval Pick. Durant deux années dans la compagnie, il participe aux créations Apnée, Eddies et Are Friends Electric ? ; et reprends les pièces Playbach et Ply. En 2017 il poursuit cette collaboration en intermittent et rejoint également le projet Music for 18 musicians de Sylvain Groud. 

En 2018 il participe à la création Let’s Move de Sylvain Groud au CCN Ballet du Nord de Roubaix et reprend également le bal chorégraphique. 

En 2021 il rejoint l’équipe de la Compagnie 2Minimum - Melanie Perrier pour la reprise de la création CARE. Cette même année il est invité sur la création 3 works for 12 d'Alban Richard au CCN de Caen en Normandie. 

Sidonie Duret

Sidonie débute sa formation de danse à Orange, puis entre au Conservatoire de Toulouse. En 2009 elle intègre le CNSMD de Lyon. Elle travaille en 2014 avec le metteur en scène Konrad Kaniuk pour ses Essais, puis avec Maud Blandel (Cie ILKA – Suisse) pour la création de 2015 Touch Down. Pendant plusieurs années elle s'engage également à suivre le travail de David Zambrano (Flying Low, Passing Through et Improvisation). En parallèle des processus de création collectifs qu'elle explore avec le Collectif ÈS, Sidonie est invitée en 2017, pour la création 10 000 Gestes, de Boris Charmatz, puis pour la Ruée en 2019 et le projet Tempête en 2021.  Elle collabore en 2018 avec Olivia Grandville sur une reprise de la pièce A l’Ouest (2018). En 2020, elle est invitée pour la création de AFTER de Tatiana Julien.